MENU
Site en anglais

Nous contacter

Démarches administratives


Dispositons Covid-19

Tout ce qu’il faut savoir à propos de la situation pour la commune de Saint-Briac


Il faut rester à la maison

Les dispositions nationales autorisent des déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle.

Les déplacements sont donc très strictement limités et réglementes.

Ils font l’objet depuis mardi 17 mars de contrôle par les forces de l’ordre, avec possibilité depuis mercredi 18 mars de verbalisation.

Il est instamment demandé aux Briacins de respecter ces consignes et notamment de ne pas emprunter les sentiers ni de se rendre sur les plages.

La police municipale et les gendarmes sont chargés de faire respecter ces règles indispensables et sont déployés dans ce but.

 

La police municipale au service de la protection sanitaire

La loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de COVID-19 publiée au Journal Officiel du 2 mars 2020 a modifié l’article L.3136-1 du code de la santé publique afin d’autoriser la verbalisation par les policiers municipaux et les gardes-champêtres des infractions aux règles de confinement.

Les policiers municipaux et les garde-champêtres peuvent dorénavant constater par procès-verbal les contraventions lorsqu’elles sont commises sur le territoire communal ou le territoire pour lequel ils sont assermentés, et qu’elles ne nécessitent pas de leur part d’actes d’enquête.

Les policiers municipaux et les garde-champêtres peuvent aussi veiller au respect de toutes les mesures prises dans le cadre des articles L.3131-1, L.3131-16 et L.3131-17 du code de la santé publique, ainsi que celles énumérées à l’article L.3131-15 du code de la santé publique.

Ces mesures visent notamment à :

– restreindre ou interdite la circulation des personnes et des véhicules dans les lieux et aux heures fixés par décret ;

– interdire aux personnes de sortir de leur domicile, sous réserve des déplacements strictement indispensables aux besoins familiaux ou de santé ;

– ordonner la fermeture provisoire d’une ou plusieurs catégories d’établissements recevant du public ainsi que des lieux de réunions, à l’exception des établissements fournissant des biens ou des services de première nécessité ;

– limiter ou interdire les rassemblements sur la voie publique ainsi que les réunions de toute nature.

Fermetures d’établissements

En raison de la crise sanitaire, la mairie est fermée jusqu’à nouvel ordre. Les urgences devront être adressées à l’adresse mail suivante : mairie@saintbriac.fr. Une permanence téléphonique est mise en place tous les jours de 10h à 12h pour répondre à vos questions.

Le travail des agents municipaux a été organisé sous forme de télétravail pour l’essentiel, durant la période de la crise sanitaire.

La médiathèque, la salle omnisports, le Presbytère et les Halles sont donc fermés à partir de ce lundi 16 mars, et ce jusqu’à nouvel ordre.

Le bureau du port est également fermé. Contact par mail uniquement : port@saintbriac.fr

Les familles qui pourraient avoir des difficultés à s’organiser pour la période qui s’ouvre lundi pourront regarder avec la commune comment trouver les solutions provisoires.

Fermeture des plages, digues, cales, promenades balnéaires

Depuis le vendredi 20 mars, l’arrêté préfectoral interdit l’accès aux plages, aux digues, aux cales de mise à l’eau des bateaux, aux promenades balnéaires.

Un barriérage avec affichage de l’arrêté préfectoral a été effectué sur tous les sites de Saint Briac concernés. La police municipale et la gendarmerie sont chargées de veiller au respect de ces dispositions.

Parmi les sites briacins, outre toutes les plages, sont en particulier fermés le Balcon d’Emeraude et le Petit Port.

Pour lire l’arrêté, cliquez ici.

Le marché alimentaire

LE MARCHE DU VENDREDI 27 MARS

Le marché de Saint Briac, autorisé par dérogation préfectorale, a fait l’objet ce vendredi 27 mars au matin, d’une inspection du sous-préfet de Saint Malo qui était accompagné des gendarmes de Saint Malo et de Pleurtuit.

Il s’agissait de vérifier l’organisation du marché et le respect des prescriptions, en particulier l’interdiction de toucher les produits, la bonne application des files d’attente, le respect des sens d’entrée et de sortie du marché, le fait d’être seul pour faire ses courses, l’interdiction des enfants dans l’enceinte du marché, la seule présence de commerces alimentaires.

Il a été demandé à quelques personnes de quitter le marché pour non-respect de certaines dispositions. L’impératif du respect du sens d’entrée et de sortie a aussi conduit à un peu de pédagogie dans l’intérêt de tous.

Les commerçants de leur côté ont organisé avec rigueur les ventes y compris si quelques prescriptions complémentaires ont été effectuées.

Les contrôles ont aussi porté sur les attestations personnelles de déplacement dérogatoire pour effectuer ses achats de première nécessité.

Au total il faut remercier à la fois les Briacins et les commerçants pour le bon déroulement de ce marché et appeler tous plus que jamais à respecter les règles indispensables dans cette période de crise sanitaire.

Personnes isolées et alitées

Le Centre communal d’action sociale (CCAS), en complément de ses interventions aux domiciles des personnes isolées et alitées, a mis en place un suivi à distance par téléphone.

En effet la situation de confinement rend difficile certaines interventions à domicile. Celles-ci ne sont d’ailleurs parfois plus souhaitées. Il est donc essentiel de pouvoir prendre des nouvelles régulièrement, de s’assurer que tout va bien, parfois de limiter aux seules courses les contacts avec les personnes concernées.

Merci de nous alerter sur toute situation qui pourrait nécessiter un suivi attentif tout en préservant les souhaits et la discrétion des personnes concernées.

Renforcement de l’accompagnement des personnes isolées ou alitées

Le Centre communal d’action sociale (CCAS), en complément de ses interventions aux domiciles des personnes isolées et alitées, a organisé depuis quelques jours un suivi à distance par téléphone.

Il a aussi mis en place vendredi 20 mars une première mobilisation de bénévoles pour les courses des personnes isolées ou alitées qui le demandent.

Depuis le 21 mars, le CCAS accentue son suivi par téléphone. Eu égard à la durée et aux effets du confinement, il apparaît nécessaire d’assurer quotidiennement ce suivi. Pour cela, le CCAS peut déjà compter sur plus d’une douzaine de bénévoles qui pourront, chaque jour, prendre des nouvelles, s’assurer que tout va bien et identifier les besoins à satisfaire.

Vous pouvez proposer vos services auprès de Véronique Lamy, responsable du CCAS.

Téléphone CCAS : 02 99 88 39 42

Adresse mail du CCAS :  ccas@saintbriac.fr

Téléphone mairie : 02 99 88 32 34

EPHAD – Résidence de la Sagesse

Nouvelles dispositions pour l’accompagnement des résidents de la Sagesse

Les résidents sont confinés dans leurs chambres depuis jeudi 19 mars et tous les repas se font en chambre. Cela a conduit à une modification complète de la vie de la maison et notamment à la suppression de toutes les animations collectives.

Les animations se font donc depuis cette date de façon individuelle, avec l’animatrice, sous forme notamment de jeux en chambre, d’échanges avec les familles au travers des outils numériques, d’exercices physiques individuels.

Les échanges avec les établissements équivalents de la Côte d’Emeraude et les nouvelles recommandations de l’ARS ont conduit à organiser puis à démarrer à partir de mardi 24 mars, pour les résidents qui le peuvent, des promenades individuelles, encadrées par le personnel et bien entendu sur son autorisation et éventuellement après avis médical, pour des durées limitées, et ce particulièrement pour permettre une activité physique plus soutenue.

Toutes ces activités sont mises en œuvre avec les protections nécessaires et font l’objet d’une traçabilité.

Le personnel municipal mobilisé pour aider à l’accompagnement des plus fragiles

Les lourdes contraintes imposées aux EHPAD et donc à la Sagesse obligent à des modifications temporaires du fonctionnement : toutes les visites des familles sont interdites, toutes les sorties sont interdites, toutes les animations collectives ont été suspendues, les repas collectifs ont dû être arrêtés, seul le service en chambre est pratiqué.

A la demande de la Sagesse, la commune mobilise donc de façon exceptionnelle le personnel communal pour qu’il puisse contribuer à la mise en œuvre des nouvelles conditions temporaires de son fonctionnement. Il s’agit de contribuer à la vaisselle, au ménage des parties communes et à l’organisation de la distribution des repas, tout cela dans le respect strict des règles de protection et de comportement individuel imposés par la crise sanitaire et des règles nationales imposées aux EHPAD.

Les déplacements

Nous alertons les Briacins sur les dispositions relatives aux déplacements prises par décret le lundi 16 mars (le texte figure ci-dessous). Pour ce qui concerne les sorties individuelles, les dispositions nationales précisent qu’il doit s’agir de “déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité individuelle des personnes”.
Nous rappelons que les déplacements personnels doivent se limiter au stricte minimum (courses, travail, santé).
Il est interdit de faire des balades de loisir comme nous le voyons sur les plages.
Par ailleurs, nous rappelons également qu’à chaque sortie, vous devez être muni d’une attestation de déplacement dérogatoire téléchargeable ici: https://www.interieur.gouv.fr/…/Attestation-de-deplacement-…
Si vous ne possédez pas d’imprimante, vous pouvez la reproduire de manière manuscrite sur papier libre.